Ma Famille Amérindienne

Une belle philosophie de vie. Ce documentaire nous présente la vie d’une famille installée dans les montagnes rocheuses du Canada. Sans s’être retiré totalement de la société, ils ont fait le choix d’élever leurs enfants dans un cadre quasi sauvage, afin qu’ils puissent grandir en harmonie avec la nature qui les entoure. En plus des revenus de leurs activités (sculpture et écriture de romans), ils produisent une partie de leur nourriture dans leur jardin. La mère, Sanna, éduque les enfants à la maison, et le père leur apprend à se défendre et survivre dans cet environnement.

Synopsis :

Sanna a abandonné sa vie à Hambourg pour s’installer avec son mari, le sculpteur d’origine amérindienne David Seven Deers. Dans le plus pur esprit pionnier, le couple s’est établi il y a douze ans au cœur des montagnes Rocheuses canadiennes, où ils ont bâti leur maison sans aucune aide extérieure. Pas d’électricité ni d’eau courante, mais un style de vie empreint de spiritualité amérindienne. Leurs quatre enfants ont entre 7 et 15 ans : ils ne vont pas à l’école, c’est leur mère qui se charge de leur instruction, car elle a toujours été de les voir grandir en symbiose avec la nature. Ce qui ne les empêche pas d’avoir appris à se protéger, car les environs sont peuplés de nombreux animaux sauvages : des ours, des pumas, des coyotes. Tous les quatre ont appris dès le plus jeune âge à manier fusil et arme blanche dans l’éventualité d’une attaque. Sanna fait vivre sa famille en publiant des romans dont les histoires sont souvent inspirées de sa propre vie.

 

Une petite lecture intéressante :

 

Walden ou La vie dans les Bois

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire