DSCN1832Le jardin d’Ecolo-bio-nature est situé dans les Hauts-de-France et plus précisément dans le Pas-de-Calais. Il a évolué petit à petit. Il a d’abord été cultivé de manière traditionnelle, puis en bio, puis en permaculture.

Sa transformation a réellement commencé, il y a une dizaine d’années, quand, après y avoir habité depuis sa construction, moi Isabelle Brunet, je suis devenue propriétaire de l’endroit.

Nous avons donc pu, à partir de ce moment-là, avec mon épouse, y appliquer totalement les techniques de permaculture qui m’avaient tant plu à la fin des années 80, (lorsque j’avais lu les livres de Bill Mollisson et David Holgrem), mais que je n’avais pas pu réellement mettre en œuvre jusqu’alors.

Nos objectifs de départ étaient :

  • Atteindre l’autonomie alimentaire en matière de fruits, de légumes et d’œufs
  • Economiser l’eau
  • Obtenir un jardin autofertile
  • Réaliser un jardin demandant peu d’entretien, permettant une facilité de récolte et capable de s’adapter aux changements climatiques
  • Bénéficier d’une stabilité du système
  • Polluer le moins possible

Les solutions que nous avons choisies de mettre en place :

  • Aménagement de buttes, carrés de culture, Keyhole, spirale d’aromatiques
  • Installation d’une serre (pour avancer et prolonger la production)
  • Création d’îlots de mini forêt-jardin contenant des guildes (regroupement bénéfique) de plantes
  • Adoption de poules et de canards
  • Récupération de l’eau de pluie
  • Plantation de vivaces, de plantes se ressemant seules (ex. : mauve, blettes, capucine), de plantes se naturalisant (topinambours, héliantis, Ocas du Pérou) et de plantes sauvages comestibles
  • Production de biomasse (ortie, consoude, miscanthus, arbustes, arbres tétards)
  • Entretien et renouvellement de la fertilité (ex. : ortie, consoude, compost)
  • Recyclage et gestion des déchets.

DSCN1827Nous avions besoin d’un potager commode et pratique à entretenir (buttes), avec une bonne terre (et non pas l’argile que nous avions), cultivée sans traitements chimiques (pesticides ou engrais), pouvant accueillir de nombreuses variétés de légumes, mais également de fruits, pouvant nous nourrir toute l’année, tout en restant beau.

Nous disposions déjà d’un jardin et d’un verger qu’il fallait aménager différemment, tout en gardant l’existant.

Il était important pour nous de produire nos propres fruits et légumes et d’être sûre qu’ils avaient poussé de manière naturelle, car nous sommes végétariennes et en faisons donc une grosse consommation.

Nous voulions accroitre la biodiversité dans tout l’écosystème pour augmenter et pérenniser l’abondance.

Nous voulions également obtenir un jardin autofertile, produisant sa propre fertilité grâce aux ajouts de composts, paillage, purins et litières des animaux, provenant de notre terrain. Il devait contenir de nombreuses plantes vivaces, pérennes afin de limiter le travail.

Enfin, le jardin devait aussi être harmonieux, agréable à vivre et favoriser la biodiversité. Il devait être tout à la fois un lieu :

  • de production et de récolte,
  • de découverte et d’émerveillement,
  • de création et de récréation,
  • de repos et de méditation,
  • bref, un lieu de vie.

Nous recherchions également à diminuer notre empreinte écologique et ressentions le besoin d’être en contact permanent avec la nature.

jardin ecolo bioObserver, tester, réfléchir, modifier certains objectifs, analyser et améliorer nos procédés, apprendre et mettre en pratique de nouveaux savoirs, de nouvelles techniques, chercher, redécouvrir d’anciennes méthodes, les synthétiser et les adapter à l’époque actuelle pour pouvoir enseigner, partager à travers nos livres (dont le dernier : Un exemple de permaculture urbaine dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie), nos articles et nos blogs (notamment ecolo-bio-nature ), montrer que c’est possible pour tout un chacun de faire la même chose en propageant le virus du jardinage, faire sa part à notre modeste niveau pour protéger la planète, voilà ce qui nous motive chaque jour.

Découvrir le Blog d’Ecolo-Bio-Nature – et Le Projet Tipeee


Quelques ouvrages d’Isabelle Brunet :

Commentaires

commentaires

Isabelle Brunet, 49 ans, auteur-rédacteur web. Passionnée depuis toujours par le jardinage, l’écologie et la nature, je me suis spécialisée en permaculture et en jardinage bio depuis plus de 10 ans. Mettre l'écologie, le bio et la nature aux premières places pour mieux vivre au quotidien, voilà mon credo ! Je partage mes conseils et astuces sur mon blog www.ecolo-bio-nature.com, dans mes livres, lors de conférences et d’ateliers.