Habitat BioClimatique : Une maison sous la serre

Voici une idée fort originale (découverte grâce à l’Humanosphère) d’un couple résident en Suède : Construire leur maison en bois, à l’intérieur d’une serre.

Parfaitement adapté au climat nordique, cet habitat bioclimatique réalisé pour un budget total de 80.000 € permet grâce au soleil de maintenir une température de 15°c dans la partie habitable lorsque les températures extérieures frôlent le négatif. L’avantage étant de pouvoir y cultiver à l’année et de vivre dans des conditions confortables sans nécessiter de dépenses en énergie.

Ce procédé leur a permis de réalisé l’habitat en bois, sans traitement contre l’usure, la construction étant abritée du vent, de la neige et de la pluie par les vitres de la serre. Certes la température en été lorsque les rayons cognent les vitres doit être moins agréable, mais quelques ouvertures dans les parois vitrées permettent de faire circuler l’air pour l’adoucir.

Un système de récupération des eaux pluviales couplé à un purificateur des eaux usées subvient en grande partie aux besoins de la famille pour les taches quotidiennes : lessives, douche, arrosage… et leur permettent également de cultiver en aquaponie différentes espèces comme les tomates ou encore le raisin.

Je vous invite à découvrir tout cela en vidéo, le couple nous y présente leur projet en Anglo et Francophone :

 

 

Pour les personnes intéressées par la construction bioclimatique, voici un ouvrage de qualité, illustré et très complet, réalisé par Jean-Pierre Oliva et Samuel Courgey aux éditions Terre Vivante :

 

 

La conception bioclimatique : Des maisons économes et confortables en neuf et en réhabilitation

Vous aimez cet article ? N'hésitez pas à le partager :
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin
Et à soutenir Permatheque :

2 Commentaires

  1. Je ne suis pas sûre d’aimer ça ! J’aurai l’impression d’être enfermée…

    • Personnellement avoir une partie de l’habitation entierement vitrée ne me déplairait pas, ca donnerait l’impression d’etre dehors, même à l’interieur. Après c’est vrai que conçu de cette façon y a des risques de s’y sentir comme en cage.. Mais l’idée reste quand même super pour ces régions où le climat est pas facile, ca évite de couper du bois ou de consommer de l’energie..

Laisser un commentaire