Des Légumes en Hiver, Produire en Abondance, même sous la Neige

Des légumes en hiver est un manuel pratique, destiné aux jardiniers amateurs tout comme aux professionnels du maraichage. En vingt chapitres richement illustrés, Eliot Coleman, cultivateur américain, pionnier de l’agriculture biologique, dévoile les méthodes qu’il a développé au cœur de son exploitation de petite surface, selon trois principes primordiaux : diminuer l’impact environnemental, densifier les cultures et réduire le coût financier de l’exploitation.

Particulièrement connu pour ses techniques de culture hivernales et respectueuses de l’environnement, ce producteur inventif et astucieux explique comment parvenir à une récolte de légumes variés et de qualité, quelle que soit la saison. Il défend l’utilité des serres mobiles et des tunnels, encore inexploités en France, et pourtant l’une des clés du succès pour les récoltes de primeurs tout au long de l’année.

Le lecteur apprend pas à pas à préparer un sol, puis à semer et à récolter à l’aide d’un équipement modeste et peu mécanisé évitant au maximum le recours aux énergies polluantes. Schémas et planning explicatifs étayent cet ouvrage afin d’aider chacun à cultiver des légumes, même lorsque les conditions climatiques ne s’y prêtent pas. Les précieux conseils de l’auteur accompagnent les producteurs en herbe à chaque étape de leur apprentissage en leur permettant notamment de faire face aux questions et difficultés qu’ils pourraient rencontrer dans la mise en œuvre de cultures saines, ou encore en abordant la question des outils nécessaires à ce travail de la terre. Des légumes en hiver se présente comme un plaidoyer pour une relocalisation des productions agricoles.

Des Légumes En Hiver, d’Eliot Coleman
 

Vous pourrez trouver la préface du livre, écrite par Charles Hervé Gruyer, disponible sur le site de la Ferme du BecHellouin, et téléchargeable à cette adresse : Préface du livre Des Légumes en Hiver

Egalement, une petite Note sur l’auteur issue de la présentation PDF de la Conférence sur AgroParisTech :

Eliot Colemanest un des pionniers de l’agriculture biologique aux USA. Spécialisé dans le maraîchage biologique sur petite surface, il a développé depuis 40 ans différentes techniques et outils qui permettent de rentabiliser une surface de 6000 m² en employant jusqu’à 6 personnes…. Eliot Coleman aime partager son savoir et ne brevète pas les outils qu’il invente. Il a publié plusieurs ouvrages, dont le désormais classique The New Organic Grower, paru en 1989, considéré comme l’une des sources majeures d’inspiration de la renaissance de l’agriculture de proximité aux Etats-Unis. Il a dirigé la Fédération internationale des mouvements de la bio (Ifoam), de 1978 à 1981, et conseillé le Ministère de l’agriculture des Etats-Unis au moment où ce ministère élaborait le programme pour l’agriculture biologique du pays.

Pour élaborer son modèle de petite ferme maraîchère, l’auteur a remis au goût du jour les techniques des anciens maraîchers parisiens du 19 ème siècle, grâce auxquels la capitale était auto-suffisante en légumes et se permettait même de fournir Londres en salades. Dans la traduction de son dernier ouvrage technique en date, Des Légumes en hiver, à paraître en novembre aux Editions Actes Sud, il livre les secrets de la réussite de ce micro-maraîchage biologique. Celle-ci tient avant tout à un dimensionnement adapté à des techniques pour la plupart manuelles. Il est ainsi tout à fait possible de décupler la productivité d’une ferme non mécanisée, pour peu que l’on densifie les cultures dans l’espace et dans le temps et que l’on optimise tous les aspects de la production… Alternance rapide des cultures, planification minutieuse, utilisation d’outils de son invention, entretien de la fertilité via la vie du sol, stratégies de marketing, tels sont les aspects les plus importants abordés dans le livre.

Mais sa grande productivité n’est pas le seul avantage de ce « modèle réduit » ! Il permet aussi de réduire l’empreinte carbone du maraîchage biologique : Coleman nous montre comment cultiver une trentaine de légumes différents, tout l’hiver, sans chauffer les serres…et il parle d’autorité, puisque sa ferme est située à 750 km au Nord de New York, où les températures descendent régulièrement jusqu’à -25°C. Choix des variétés, protection climatique via des matériaux peu coûteux, calcul des dates de semis rendent possible une telle gageure. Biologique, écologique, rentable : le modèle que propose Coleman semble apte à relever les défis posés par la raréfaction du pétrole.

Vous aimez cet article ? N'hésitez pas à le partager :
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin
Et à soutenir Permatheque :

2 Commentaires

  1. je suis incapable de trouver ce livre en librairie au Québec. 🙁

Laisser un commentaire