Les bienfaits du véganisme

  • par Pakiry
  • 17 mai 2018
  • 565 Vues
  • 0

Le mode de vie végan est un mode de vie qui est de plus en plus à la mode. Et beaucoup de raisons existent pour devenir végan. Mais quelles sont ces raisons ?

Personnellement je suis végan depuis 2015 et je vois beaucoup de bienfaits. Non seulement sur ma santé mais aussi sur mon environnement.

Un végan, par définition, adopte un mode de vie respectueux des animaux. Cela passe par une alimentation végétalienne (sans viande, sans poisson, sans œuf, sans produits laitiers, sans miel). Le végan ne consomme également pas de produits issus de l’exploitation des animaux et se tourne donc vers le maquillage végan ou encore les vêtements végans.

Le mode de vie végan est souvent vu comme un mouvement « radical », alors que c’est simplement une philosophie, qui vise à se rapprocher d’un mode de vie plus naturel, à l’écoute de notre environnement et de notre organisme.

Dans cet article, je décris les trois principaux bienfaits du véganisme.

 

1 – La vie animale

Le premier avantage du véganisme est la protection animale.

Les animaux sont au cœur de notre alimentation de tous les jours. Nous mangeons de la viande et du poisson. On mange aussi des œufs qui nous viennent des poules, des produits laitiers qui viennent des vaches ou encore du miel qui vient des abeilles.

Mais quelles sont les conditions de vie de ces animaux, qui finissent dans nos assiettes ?

Le problème est que les conditions de vie imposées par la grande industrie sont souvent difficiles. Beaucoup de vidéos sont diffusés sur internet pour dénoncer cette problématique, à l’image des vidéos de l’association L214.

Et on comprend pourquoi il est important de limiter sa consommation de produits animaux, si on veut protéger les animaux de ces conditions de vie dans les abattoirs, à savoir une lumière du jour quasiment inexistante, très peu d’espace pour vivre, comme c’est le cas des poules, des porcs ou encore début des bœufs.

 

2 – La planète

Sur Internet, on parle beaucoup de la protection animale mais on parle moins de la protection de la planète. En effet, la situation se dégrade d’année en année. Les ressources sont de plus en plus rares et la production de produits d’origine animale est en partie responsable de cette situation.

Il faut savoir que la production de viande est à l’origine de beaucoup d’émissions de gaz à effet de serre. À l’échelle planétaire, si l’on compare la production d’une calorie animale avec une calorie végétale, une calorie animale émet près de 30 fois plus de CO2 qu’une calorie végétale. Un écart considérable !

Concernant la surface nécessaire pour élever le bétail, la production agricole occupe autour de 30 % de la surface émergée de la planète Terre. Et pour cela, beaucoup de forêts sont sacrifiées pour laisser de la place au bétail et répondre à la demande croissante de viande. Résultat : un phénomène de déforestation, particulièrement visible en Amazonie.

Concernant la consommation en eau, il faut mentionner qu’élever du bœuf utilise énormément d’eau. Si l’on compare à nouveau la production de bœuf et la production de soja, pour produire un kilo de bœuf, il faut 15 000 litres d’eau contre seulement 3 000 litres pour produire un kilo de soja. Et manger de la viande signifie consommer indirectement toute l’eau qui a été nécessaire pour faire grandir l’animal.

L’eau est une ressource rare qui devient un autre thème préoccupant pour l’avenir de la planète.

 

3 – Notre santé

Et enfin, on ne peut pas parler de l‘alimentation végane sans mentionner tous les bienfaits que ce type d’alimentation a sur notre santé.

Il faut savoir que la majorité des aliments d’origine végétale ont beaucoup moins de graisses saturées que la viande et les produits laitiers. Et cela réduit considérablement le risque de maladies cardio-vasculaires et le risque de diabète.

Les aliments d’origine végétale contiennent également beaucoup de fibres, ce qui permet de nettoyer plus naturellement notre organisme et ainsi perdre plus facilement du poids. En moyenne, les végétaliens grâce au régime végan pèsent autour de 10 kilos de moins que les personnes qu’ils consomment de la viande.

Arrêter les aliments d’origine animale peut être une option pour une personne qui souhaite perdre du poids et qui malgré un régime classique, finit toujours par reprendre quelques kilos.

En outre, consommer des produits d’origine végétale signifie arrêter de consommer beaucoup de produits très acidifiants pour notre organisme, comme la viande le lait ou encore les sucres raffinés. Ces derniers acidifient notre organisme, suite à une diminution du PH, et les conséquences peuvent être très nombreuses, à savoir risques de fatigue, de douleurs articulaires, et plus généralement abîmer nos cheveux, nos ongles et nos os.

Enfin, adopter une alimentation végane signifie consommer beaucoup de fruits et légumes qui sont riches en antioxydants, ce qui permet de lutter contre le vieillissement de nos cellules et d’avoir une alimentation plus naturelle.

Nous avons donc vu que le mode de vie végan comporte beaucoup de bienfaits pour notre environnement comme pour notre organisme. Un style de vie beaucoup plus sain en somme !

 

Quentin de Merci Végan
Vous aimez cet article ? N'hésitez pas à le partager :
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin
Et à soutenir Permatheque :

Laisser un commentaire