Les Légumes Perpétuels

Un article fort intéressant glané sur le blog de Vavou

Voici une curieuse façon de cultiver son potager mais que les futés du jardinage adopteront bien volontiers. Parmi les légumes, un certain nombre peuvent survivre plusieurs années, tout en continuant à produire. Plus besoin de labourer, semer et conserver la récolte ! Rustiques, ils peuvent pousser partout en France, parmi les fleurs ou le potager, pourvu que l’endroit soit ensoleillé. Les légumes perpétuels sont souvent proches des espèces sauvages, et leur saveur souvent typée fait le bonheur des gourmets.

1 – L’oignon Rocambole (Allium cepa var priliferum)

Oignon RocambolIl est dit perpétuel car vous n’avez pas besoin d’arracher la plante pour en consommer les bulbes, il restera ainsi en place de nombreuses années. Il suffit de récolter les bulbilles qui se forment au haut des tiges après la floraison. On l’appelle aussi oignon grelot ou oignon d’Egypte, du fait de son origine et encore, échalote d’Espagne en référence à ses qualités gustatives. Sa silhouette hirsute, son feuillage bleuté persistant et sa floraison en boules roses en été en font une plante amusante à placer au jardin.
Les tiges vertes de 50 cm à 1 m de hauteur, remplacent agréablement le poireau ou la ciboule. Elles peuvent être prélevées tout l’hiver. Les petits oignons, arrivés à maturité, sont délicieux confits pour aromatiser les cornichons mais on peut aussi les manger crus ou cuits, en fricassées comme les autres variétés d’oignons.
Au printemps ou à l’automne, plantez ses bulbilles ou semez les graines, dans une terre plutôt sableuse et humide, à exposition ensoleillée, ou bien en pot pour orner terrasses et balcons. Evitez les fumures organiques qui font pourrir le bulbe. Espacez les pieds de 30 cm.
L’oignon catawisa est un proche parent au goût un peu moins fin mais il est en échange plus rustique.
.
2 – Poireau Perpétuel à Gousses (Allium Porum)
.

Poireau PerpetuelLégume très intéressant, ce poireau vivace produit une touffe de tiges de la grosseur d’un doigt que l’on récolte au fur et à mesure des besoins. Il continue de s’étoffer d’années en années, fleurit tardivement et surtout résiste au ver du poireau et aux froids vigoureux.

Ce poireau est aromatique, révélant un goût légèrement sucré qui convient aux soupes, omelettes et quiches. Il assaisonne les salades, se mange en vinaigrette ou en gratin.

Plantez les bulbilles au soleil, entre septembre et mars, distantes de 20 cm (40 cm entre les rangs),  semez en mars en pépinière pour repiquer en mai-juin ou, divisez la touffe. Le poireau aime les terres meubles, bien fumées et des arrosages fréquents. La récolte peut débuter dès fin août et se prolonger tout l’hiver.

 

3 – Le chou perpétuel ‘Daubenton’ (Brassicae oleracea convar. acephala)

 

Chou PerpetuelFormant un arbuste ramifié de 80 cm à 1,20 m, chaque pousse produit un petit chou tendre aux saveurs mêlées de chou brocoli et de chou blanc. La récolte se réalise au fur et à mesure des besoins, ce qui provoque l’apparition de nouveaux jets. Ces jeunes pousses peuvent se consommer râpées en salade ou bien comme les autres choux, en fricassées ou potées.

Plantez-les au soleil, dans un sol bien drainé. Apportez du compost ou du fumier bien décomposé à la plantation, puis en surface, durant les années qui suivent afin de maintenir son niveau de production. La multiplication se fait très facilement par bouture de jets. Il fleurit rarement.

 

L’article continue, je vous invite à découvrir les autres variétés de légumes perpétuels sur le blog de Vavou

Vous aimez cet article ? N'hésitez pas à le partager :
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin
Et à soutenir Permatheque :

Laisser un commentaire